Imprimer

Culture de l'Arménie

art1L'art arménien désigne les réalisations artistiques du peuple arménien. Compte tenu des vicissitudes de l'histoire arménienne, son domaine dépasse largement non seulement celui du territoire de l'actuelle République d'Arménie, mais également celui que l'on appelle la Grande-Arménie historique (délimitée au nord par la Koura, à l'ouest par l'Euphrate, au sud par le Tigre et à l'est par le bassin de l'Araxe).

En font partie également l'art du Royaume de Petite-Arménie, en Cilicie au Moyen Âge, et les réalisations de la diaspora arménienne, comme en témoignent des monuments aussi éloignés l'un de l'autre que la cathédrale arménienne de Lviv dans l'actuelle Ukraine ou la Cathédrale du Saint-Sauveur à Ispahan en Iran.

Chronologiquement, on peut en exclure l'art de l'Urartu : « ... l'origine thrace des Arméniens, avancée par Hérodote (VV, 73), est reconnue par la majorité des historiens, ce qui explique la « rupture » entre la civilisation urartéenne et la culture arménienne. »

La conversion des Arméniens au christianisme constitue l'événement majeur autour duquel on peut articuler une histoire de l'art arménien : un art païen du VIe siècle av. J.-C. au IVe siècle ap. J.-C., et un art chrétien du IVe au XVIIIe siècles. C'est dans ce contexte religieux chrétien que le génie artistique arménien s'épanouira pleinement.
..
(source wikipedia)
..

• Architecture                            • Miniature

• Cinéma                                   • Musique

• Cuisine                                   • Peinture

• Littérature                              • Tapis

• Livre